Les jeunes créateurs marocains font parler d'eux de l'autre côté de la Méditerranée. De jeunes stylistes du royaume participeront, du 19 au 21 octobre à Séville, à la 7e édition du défilé de mode "Passerelle New Models", un espace de promotion des jeunes talents et créateurs de la mode espagnole et marocaine.

Cet événement, qui se déroulera au siège de la Fondation des Trois cultures de la Méditerranée, est organisé avec l'appui notamment du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, avec pour objectif de mettre en avant l’échange entre les cultures à travers la mode, indique un communiqué de la fondation installée en Espagne.

Cette plate-forme de soutien aux jeunes créateurs de mode et des marques méditerranéennes sera marquée cette année par la participation d’une vingtaine de stylistes, dont les Marocains Nadia Abdesslam, qui présentera une collection qui fusionne les modes arabe et européenne, et Achraf Kzaini, qui participera avec une collection d’accessoires inspirés par l’Alhambra de Grenade.

Le jeune styliste marocain Bilal Azzouz est également au programme de cet événement avec une collection de caftans traditionnels, de même que Nadia Kanjah qui présentera une collection de caftans influencée par la mode européenne.

Cette édition de la "Passerelle New Models" sera aussi marquée par la mise en place de stands représentant une quinzaine de marques marocaines et espagnoles, en plus d’un atelier sur la photographie de mode.

Créée à Séville en 1998, la Fondation Trois cultures de la Méditerranée est une institution dédiée à la promotion des principes de paix, de tolérance et de dialogue, dont l'objectif principal est de promouvoir la rencontre entre les peuples et les cultures de la Méditerranée. La fondation, qui est une initiative du gouvernement du Maroc et du gouvernement autonome de l'Andalousie, est l'un des organismes les plus actifs dans ces domaines de l'espace euro-méditerranéen.Lesen Sie mehr auf:günstige ballkleider | festliche kleider online